Dictionnaire de la pensée kleinienne par Robert D. Hinshelwood

Dictionnaire de la pensée kleinienne

Titre de livre: Dictionnaire de la pensée kleinienne

Éditeur: Presses Universitaires de France - PUF

ISBN: 2130504019

Auteur: Robert D. Hinshelwood


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Dictionnaire de la pensée kleinienne.pdf - 42,448 KB/Sec

Mirror [#1]: Dictionnaire de la pensée kleinienne.pdf - 20,391 KB/Sec

Mirror [#2]: Dictionnaire de la pensée kleinienne.pdf - 40,632 KB/Sec

Robert D. Hinshelwood avec Dictionnaire de la pensée kleinienne

L'heure n'est plus à aduler ou à brûler Mélanie Klein. Psychanalyste hétérodoxe, enfant terrible de la société analytique anglaise de l'après-guerre, adversaire farouche de la fille de Freud, Anna, qui fut longtemps la représentante officielle de l'héritage de son père, elle mérite d'être reconnue pour le rôle qu'elle a joué dans l'histoire de la psychanalyse. Comptant aujourd'hui encore de nombreux adeptes dans le monde entier, la voie kleinienne représente à la fois un fécond développement et une audacieuse mise en question de la théorie et de la pratique freudienne. S'il faut lire ou relire Mélanie Klein, ce n'est donc pas seulement pour découvrir une démarche analytique originale, dans sa méthode et dans ses conclusions ; c'est aussi pour comprendre autrement l'oeuvre de Freud, à partir des avancées et des impasses qu'elle a pu susciter chez ses héritiers.

Outil de travail précieux se présentant à la fois comme un lexique et comme une présentation générale de la pensée kleinienne, la traduction de l'ouvrage de Robert D. Hinshelwood, qui fait déjà référence outre-Manche, constitue un événement majeur dans une culture analytique française peu encline au kleinisme. --Emilio Balturi

Livres connexes

L'heure n'est plus à aduler ou à brûler Mélanie Klein. Psychanalyste hétérodoxe, enfant terrible de la société analytique anglaise de l'après-guerre, adversaire farouche de la fille de Freud, Anna, qui fut longtemps la représentante officielle de l'héritage de son père, elle mérite d'être reconnue pour le rôle qu'elle a joué dans l'histoire de la psychanalyse. Comptant aujourd'hui encore de nombreux adeptes dans le monde entier, la voie kleinienne représente à la fois un fécond développement et une audacieuse mise en question de la théorie et de la pratique freudienne. S'il faut lire ou relire Mélanie Klein, ce n'est donc pas seulement pour découvrir une démarche analytique originale, dans sa méthode et dans ses conclusions ; c'est aussi pour comprendre autrement l'oeuvre de Freud, à partir des avancées et des impasses qu'elle a pu susciter chez ses héritiers.

Outil de travail précieux se présentant à la fois comme un lexique et comme une présentation générale de la pensée kleinienne, la traduction de l'ouvrage de Robert D. Hinshelwood, qui fait déjà référence outre-Manche, constitue un événement majeur dans une culture analytique française peu encline au kleinisme. --Emilio BalturiL'heure n'est plus à aduler ou à brûler Mélanie Klein. Psychanalyste hétérodoxe, enfant terrible de la société analytique anglaise de l'après-guerre, adversaire farouche de la fille de Freud, Anna, qui fut longtemps la représentante officielle de l'héritage de son père, elle mérite d'être reconnue pour le rôle qu'elle a joué dans l'histoire de la psychanalyse. Comptant aujourd'hui encore de nombreux adeptes dans le monde entier, la voie kleinienne représente à la fois un fécond développement et une audacieuse mise en question de la théorie et de la pratique freudienne. S'il faut lire ou relire Mélanie Klein, ce n'est donc pas seulement pour découvrir une démarche analytique originale, dans sa méthode et dans ses conclusions ; c'est aussi pour comprendre autrement l'oeuvre de Freud, à partir des avancées et des impasses qu'elle a pu susciter chez ses héritiers.

Outil de travail précieux se présentant à la fois comme un lexique et comme une présentation générale de la pensée kleinienne, la traduction de l'ouvrage de Robert D. Hinshelwood, qui fait déjà référence outre-Manche, constitue un événement majeur dans une culture analytique française peu encline au kleinisme. --Emilio Balturi